La J.K.A.
Qu'est ce que c'est?

Japan Karate association

La Japan Karate Association (JKA) est la plus importante et la plus prestigieuse organisation de Karate-Dō au monde, et elle est reconnue comme la représentante du Karate-Dō Shōtōkan Traditionnel.

Elle a été créée en mai 1949 au Japon avec Gichin FUNAKOSHI (1868-1957) comme Maître suprême.

Elle met en place sa célèbre école d'instructeurs en avril 1956 et devient la première organisation de karaté officielle. 

Le 20 octobre 1957, elle organise la première compétition de karaté officielle. En 1958, Masatoshi Nakayama de l'université de Takushoku en devient le chef instructeur jusqu'à sa mort le 15 avril 1987. La JKA développe à travers le monde le karaté-do en envoyant des instructeurs formés au Japon dans un grand nombre de pays, tels que Taiji KASE, qui aura en charge le développement du Shōtōkan en France, ou encore Keinosuke ENOEDA en Angleterre, ou Hideo OCHI en Allemagne, ou bien encore Satoshi MIYAZAKI en Belgique.

En 2000, la JKA devient propriétaire d'un grand dojo central (hombu dojo) à Tokyo. Elle s'affirme à l'heure actuelle comme défenseur du karaté-do de haute tradition et de culture japonaise. Représentée dans 109 pays, elle reste l'école la plus grande au monde et est réputée pour ses compétitions en 1 point ou 2 waza-ari (ippon shobu) qui n'ont ni catégories de poids ni protections. Le style shotokan de la JKA se caractérise par son dynamisme et ses techniques explosives (kime).

Depuis le 21 mars 2012, la JKA est reconnue au Japon comme une association d'intérêt public. Elle est donc maintenant rattachée à l'État et, en ce sens, reconnue comme la référence dans l'enseignement du Karaté traditionnel, non seulement au Japon mais aussi dans le monde entier.